Le voyageur magnifique
Adrien, jeune photographe, est fasciné par les lieux des commencements, ceux où, à ses yeux, l'histoire de l'humanité a basculé : le lac Turkana, où s'est redressé celui qui, cessant d'appartenir au monde animal, allait inaugurer le règne de l'homme. Hiroshima, où celui-ci a découvert qu'il pouvait s'autodétruire et annihiler l'univers. Cap kennedy, enfin, d'où sont partis, en juillet 1969, trois Terriens qui allaient marcher, pour la première fois, sur un objet céleste qui ne s'appelait pas la Terre.

Au moment d'embarquer pour ces trois lieux du monde, Adrien rencontre Miléna, une jeune comédienne d'origine tchèque, impulsive, tout entière dans l'immédiat. "Joyeuse comme un début de révolution", leur histoire commence comme chaque passion amoureuse, loin des drames et dans l'illusion de l'éternité. Très vite, Miléna veut un enfant. Un nouveau commencement. Pour tous deux. Pour Miléna qui va s'immerger dans la maternité. Pour Adrien, surtout, qui se retrouvera, lui aussi, enceint, mais d'un autre enfant, différent, imaginaire et secret, qui ne le quittera plus, divaguant avec lui du Kenya au Japon, de Paris à Cap Kennedy, étrange Voyageur magnifique.

Critique de Serge Safran. Le Magazine Littéraire / nov 97

Couverture
voir la couverture en :
portugais.
coréen.
japonais.
livre précédent Retour à la bibliographie livre suivant