La manufacture des rêves
« De quel empilement de phrases, de lieux, de rencontres devenons-nous les représentants, qui ou quoi nous a faits tels que nous sommes, nous et nul autre ?
Ici, je n’ai qu’un désir : célébrer les écrivains, poètes, musiciens, les villes et les pays – les objets –, films et cinéastes qui un jour m’ont enveloppé de leur providentielle folie et de leur beauté.»

De Bowie à Mitterrand, des autoroutes américaines à Kigali, de Godard à Lynch, de Juliet Berto à Björk, Yves Simon nous offre une archéologie sentimentale, sa rencontre avec le monde.

Couverture : Yves Simon, vingt ans, à son arrivée à Paris.
Couverture

livre pr?c?dent Retour ? la bibliographie livre suivant